Création barbecue avec de l'ancien

  se connecter  

 

  s'enregistrer  

 

  passe oublié  

 

  se déconnecter  

 

  mon profil  

 

  message privé  

 

Introduction

A l'occasion de le reconstruction du mur de soutènement, m'obligeant à casser le barbecue, il était nécessaire de re-créer un coin barbecue.

De toutes manières il commençait à se dégrader, les peintures étaient ternis et l'habillage en bois pourrissait.

Photo



Préparation

Ma première idée était de le reconstruire avec de nouveaux matériaux mais je ne trouvais pas de hotte ni de cheminée neuve. J'ai donc décidé de conserver le corps de chauffe ainsi que la hotte, en leur donnant un nouvel éclat. Et pour des raisons économiques, le support et le plateau seraient construit de parpaing et de mortier réfractaire. Puis finalement, j'ai acheté des briques d'occasion qui n'avaient jamais servis, ce qui fera un barbecue un peu moins banale qu'un bloc de béton.

31/10/2014 :

Sur fondation en béton armé de 50x25cm, renforcé de chainage vertical tous les 1m et horizontal tous les 60cm, le coin barbecue est agrandi et est plus ouvert. Les fondations du futur barbecue sont déjà creusées.
Photo


Support

02/11/2014 :

Mise en place des planches de coffrage ainsi que le ferraillage pour le support du barbecue. Aux endroits où les pieds reposerons les fondations sont de 20 x 20 cm, et une dalle de 5 cm d'épaisseur relira les 2 pieds, empêchera que les pieds ne s'éloignent ou se rapprocherons dans le temps
Photo


Mélange habituel 3 sceaux gravier, 2 sceaux sable et un peu plus d'1 sceau de ciment. Pris sur la fondation du mur qui n'est pas plane, ça ne devrait pas bouger dans le temps

Photo


Photo


Jambage

10/04/2015 :

Coupe des briques et collage de la première rangé pour mise à niveau
Photo


11/04/2015 :

Montage des jambages. Des tasseaux de 12x10mm ont été posé pour obtenir une hauteur identique des joins horizontaux.
Photo


Plateau

13/04/2015 :

Mise en place du support/coffrage pour le plateau en tenant compte de l'épaisseur du cendrier.
Photo


Détermination de l'emplacement des brique de décoration
Photo


Coupe des briques et essaie de mise en place. Ces dernières sont bloquées par des vis serré dans le coffrage pour éviter qu'elle bouge pendant qu'on coule le mortier
Photo


14/04/2015 :

Coulage du mortier. Au moment du séchage je me rends compte que le coffrage n'était suffisamment rigide. Du coup, aux endroits pas assez rigide, les briques n'ont pas eu le temps de prendre avec le béton. Seul le côté droit du plateau n'a pas bougé grâce au tréteau qui maintenant le coffrage sur toute sa largeur

Le plateau n'est pas de niveau afin de facilité l'écoulement de l'eau en cas de pluie
Photo


Foyer

17/05/2015 :

Après un délais de séchage de 28 jour, scellement du foyer avec rattrapage du niveau.
Photo


Brique de décoration plateaux

05/07/2015 :

De manière à faire tenir les briques sur le champs du plateau, j'ai dû les coller en rigidifiant l'assemblage avec de la ferraille. Pour cela, j'ai percé des trous de 10 mm de diamètre à la fois dans les briques et dans le plateau pour y insérer des tige de fer de 4mm de diamètre que j'ai taillé en pointe pour faciliter leur entré dans le ciment réfractaire liquide que j'ai injecté dans les trous de perçage en m'aidant de mes doigts et en le guidant au font grâce à un tournevis. Une planche maintenu en dessous du plateau permet un alignement parfait de la brique et du plateau.
Photo


Personnellement, j'ai attendu 24 heures de séchage pour "emboîter" les briques sur la ferraille. Il suffit de poser la brique, côté trou vers le haut et de poser le ciment réfractaire comme du beurre sur une tranche de pain, le ciment liquide tombera presque naturellement dans les trous, il faudra quand même l'aider à glisser au font du trou avec un tournevis.
Photo


Ensuite, placer la brique à son emplacement et s'aider du petit marteau pour que la ferraille pénètre bien dans la brique et combler les espaces vides (entre la brique et le plateau) avec de ciment réfractaire.
il suffit ensuite de placer des sert joints pour plaquer les briques au plateau pendant le séchage du ciment.
Photo


Hotte

26/05/2015 :

Avant de m'occuper de briques sur le champs du plateau, j'avais collé la cheminée sur le foyer avec 1cm de ciment réfractaire. Aucune difficulté autre que le positionnement le plus centré possible.
Photo


Cheminée

17/07/2015 :

Dernière étape de construction, le conduit de cheminée. Initialement mesurant plus de 70 cm de haut, j'ai désolidarisé un des blocs de 25 cm qui le constituait pour réduire la hauteur à 45 cm. Et histoire de rappeler le reste qui est monté en brique, j'en ai collé sur la hotte en leur donnant une forme arrondi dans les angle pour que se soit plus joli.

Enfin, a terme le socle en béton au niveau extérieur du barbecue sera enterré. Pour éviter qu'elle ne rentre entre le jambage, j'y ai collé des briques de 22x5x5.
Photo


Copyright 2011, tous droits réservés. Optimisé Internet Explorer 7 et 8, bientôt Androïd, compatible Firefox et Google Chrome, résolution 1024x768.